Les remparts du château de Coucy.

P1090817

En balade autour des remparts du château de Coucy, on le découvre depuis les hauteurs de l’église Saint-Sauveur. . .

  « Roi ne suis, ne prince, ne duc, ne comte aussi. Je suis le sire de Coucy ! » Telle était la fière devise arborée par Enguerrand III, seigneur de Coucy, de Marle, de Saint-Gobain et de la Fère.

Ce grand seigneur féodal engloutit des sommes colossales dans la construction d’une incroyable forteresse. Il la jeta tel un défi méprisant à la face des rois de France, toujours en quête du pouvoir absolu.

Son immense donjon dépassait de 20 mètres celui du Louvre. Tout un symbole ! L’orgueilleuse chimère minérale nargua le temps et les caprices des hommes, jusqu’à une triste nuit de mars 1917…

P1090880

P1090904

P1090906

P1090927

Les tours de la basse-cour, nous montre encore la puissance de ce château, elles fonctionnent à elles seules comme des donjons.

                  Vers 1220 Enguerrand III de Coucy entreprend l’édification de la forteresse dont subsiste aujourd’hui les ruines. Vers 1380, Enguerrand VII transforme le château en un somptueux palais. En 1400, le domaine de Coucy est acheté par Louis d’Orléans pour renforcer son duché du Valois. A sa mort, le château devient un enjeu entre Armagnacs, Bourguignons et Anglais. En 1411, sur la fin de la Guerre de Cent ans, il subit son premier siège.

En 1498, il passe dans le domaine royal à l’avènement de Louis XII. En 1652, pendant la Fronde, la garnison de Coucy refusa de se soumettre à Mazarin. Après 3 mois de siège, Louis XIV ordonna la destruction et l’abandon du château.

Devenu bien national à la Révolution, il est vendu et transformé en carrière de pierres. En 1829, Louis-Philippe met fin à cette démolition en achetant les ruines. Propriété de l’Etat en 1848, plusieurs architectes dont Viollet-Le-Duc se succèdent jusqu’à la Première Guerre Mondiale afin de préserver ces vestiges.

En mars 1917, lors du repli stratégique sur la ligne Hindenburg, l’armée allemande détruit le donjon (avec 28 tonnes d’explosifs), les quatre tours du château et effondre les passages voutés des trois portes de la ville. L’ensemble de la ville est également ruiné.

Les combats qui suivront en 1917 et 1918 augmenteront encore les destructions.

Château de Coucy

P1090939

Superbe vues sur les remparts. . .

P1090934

L’église Saint-Sauveur vue depuis le bas des remparts. . .

702_001

Coucy le Château (2)

Sans titre 3

Voilà quelques vues de ce magnifique château au début du XXe siècle avant sa destruction en 1917. . .

Bonnes balades à tous.

À bientôt.             Vever’s

Publicités

A propos vever02

Je m'appelle Hervé alias Vever... J'adore les balades dans la nature en famille. Je prends des photos sans être un grand spécialiste, juste pour le plaisir. Bonnes visites à tous. Vever's
Cet article, publié dans Aisne, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les remparts du château de Coucy.

  1. Inger dit :

    What a fascinating castle, lovely photos!

  2. Bonjour Hervé
    La luminosité est belle. C’etait en fin d’après midi , lorsque le soleil commence à descendre sur l’horizon ?

  3. T Ibara Photo dit :

    They are beautiful views of a majestic castle. Thank you Herve!

  4. Maria-Lina dit :

    Coucou Hervé, oh tellement beau, dommage qu’il a été détruit, il était vraiment magnifique! Merci pour l’histoire, c’est intéressant! Bise, bon jeudi dans la joie et la tendresse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s