Le carrefour du chapeau des Cordeliers. . .

P1060246

Au cœur de la forêt de Retz, nous avons découvert le “carrefour du chapeau des Cordeliers”. Joli carrefour qui se trouve sur un promontoire bien ombragé.

Il est lié à une légende sur la forêt de Retz : Le chapeau des Cordeliers.

        Ce n’est pas les cordeliers qui nous intriguent, mais leur chapeau. L’histoire ou la légende est facile à situer dans le temps puisqu’elle eut lieu sous le pontificat de Nicolas IV qui ne dura que quatre ans, de  1288 à 1292.

De graves dissensions s’élevaient dans le sein de l’ordre des Cordeliers ; l’origine en était des questions de… tenue vestimentaire! et, pour y mettre un terme, une assemblée générale des Cordeliers de France fut décidée : elle se tiendrait dans la forêt de Retz ; son objet serait de déterminer la forme du capuchon des religieux.

« Deux différences bien tranchées, dit un chroniqueur, s’étaient manifestées dans les conseils particuliers : les uns, qu’on appelait frères spirituels, voulaient que les capuchons fussent étroits ; les autres, qu’on nommait frères de communautés, les voulaient larges au contraire ; et ni les uns ni les autres ne consentaient à modérer leurs prétentions. Il y avait eu de longs débats, des divisions et des disputes nombreuses ; le Pape avait décidé qu’ils se conformeraient tous à la décision de leurs supérieurs et ceux-ci, dans une précédente réunion, avaient enfin arrêté la forme de la coiffure des Cordeliers; mais pour éviter de nouveaux obstacles, ils avaient fait serment de laisser leur décision dans une obscurité complète ».

Comme aucun monastère ne pouvait abriter tant de monde, les moines s’étaient répartis dans la région, la veille de l’assemblée, les uns à Bourgfontaine (où devaient exister une chapelle et une maison, car la chartreuse n’était pas encore fondée), à Saint Lazare de la Ferté-Milon et jusqu’à Cerfroid; d’autres à Valsery, Longpont et Lieu Restauré.

P1060250 Panorama

Une ombre bien appréciable par temps chaud.

            Le lieu choisi pour la rencontre était ce tertre qui s’appelle aujourd’hui le Chapeau des Cordeliers et nos moines se mirent en route, qui du sud, qui du nord, pour opérer leur jonction. Les uns et les autres empruntèrent un chemin à travers la forêt; c’est là que se situerait l’origine du nom de la route Chrétiennette.

Tous devaient arriver tête nue. Les Frères Spirituels se placèrent à une extrémité, les Frères de Communautés à l’autre; ils se distinguaient entre eux par l’ampleur de leurs manches : les questions vestimentaires avaient décidément beaucoup d’importance! Au centre était un poteau sur lequel était fixée la bulle du pape prononçant l’excommunication de tous ceux qui manifesteraient leur opposition. Autour du poteau étaient habilement dissimulées les coiffures.

Après des prières et l’invocation de Saint François, des sermons rappelèrent aux moines la concorde, l’oubli de soi, la soumission et imposèrent le silence le plus absolu. Au signal donné, les deux camps opposés ouvrirent le défilé devant le poteau où chaque moine reçut, de son supérieur, non pas le capuchon ample ou étroit qu’il espérait… mais un chapeau!

P1060252

            Une consternation générale s’empara de tous les assistants mais le respect dû à la bulle empêcha toute réaction.

L’interminable défilé s’achevait; la colère se lisait sur tous les visages. Un seul chapeau restait et on pressait le dernier moine de s’en couvrir lorsque tout à coup ses traits s’altérèrent, sa forme devint effroyable; les assistants constatèrent que Dieu, voulant les éprouver, avait permis à Satan de se glisser au milieu d’eux ; il plaça le chapeau sur le poteau, S’écriant « Vous m’appartenez tous, car vous n’observez pas le premier article de votre règle » et il s’évanouit dans la direction du Château fée.

(tiré du livre en une forêt plus grande que Paris de Jacques Chauvin)

P1060254

Vu d’une autre laie ce carrefour ressemble bien à un tertre.

Bonnes balades à tous.

À bientôt.             Vever’s

Publicités

A propos vever02

Je m'appelle Hervé alias Vever... J'adore les balades dans la nature en famille. Je prends des photos sans être un grand spécialiste, juste pour le plaisir. Bonnes visites à tous. Vever's
Cet article, publié dans Nature, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Le carrefour du chapeau des Cordeliers. . .

  1. ptb41 dit :

    Merci pour les jolies images et aussi pour l’histoire .
    Bonne fin de journée

  2. ventisqueras dit :

    è con tantissimo piacere che ritrovo le tue belle immagini e i tuoi piacevolissimi racconti!
    ti ringrazio moltissimo anche della tua presenza nei miei post durante la mia lunga assenza, riprenderemo il nostro bel dialogo in amicizia e bellezza
    ancora grazie amico Hervé

  3. monett dit :

    Chapeau ! ton billet est très intéressant ! 🙂

  4. Soizic dit :

    Une bien belle légende! Chapeau Hervé

  5. dianaed2013 dit :

    Great legend – love the pictures of the woodland

  6. francefougere dit :

    C’est très beau – et les noms disent une histoire ! Bonne soirée, Vever, amitiés – france 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s