Confrécourt, la carrière du 1er Zouave.

P1360756

Bien après les ruines de la ferme de Confrécourt, on découvre une autre carrière qui a été occupée par des soldats Français pendant la première Guerre Mondiale.

           Elle est appelée aujourd’hui « carrière du premier Zouave » car le blason de cette unité en orne l’entrée, en référence au 1er régiment de zouaves qui occupait les lieux. La carrière fait à partir de son entrée principale environ 150 mètres de long et se distingue par de grandes salles en enfilade qui permettent l’accès à une autre entrée plus petite.    (Wikipédia)

P1360757

La carrière fait à partir de son entrée principale environ 150 mètres de long et se distingue par de grandes salles en enfilade qui permettent l’accès à une autre entrée plus petite. On compte une soixantaine de traces laissées par les soldats, dont certaines sont très intéressantes par leur taille importante. Ces traces se trouvent surtout en trois points de la grotte : d’abord son entrée principale où les différents régiments ont voulu marquer leur passage, ensuite au fond de la galerie principale où on trouve la chapelle dite “du père Doncœur” surmontée de l’inscription “Dieu protège la France”, et enfin près de la deuxième entrée, plusieurs traces remarquables réalisées par différents soldats. D’autres traces sont quant à elles dispersées dans la grotte et se trouvent isolées sur des parois et des angles.    (Wikipédia)

P1360759

Blason du 1er Zouave au-dessus de l’entrée principale.

Les carrières servaient de havre de paix pour les soldats quand ils revenaient du front. Ils pouvaient dormir, lire, écrire et jouer aux cartes en toute quiétude.

Ils ont laissés des traces artistiques sur les parois des carrières.

P1360761

Vestiges d’une voie de chemin de fer, dite Decauville, elle servaient à transporter les munitions et les pierres.

P1360762

Layon permettant aux soldats de remonter en première ligne.

Voila un lien intéressant sur ce site.  Carrières de Confrécourt.

Bonnes visites à tous.             Vever’s

Publicités

A propos vever02

Je m'appelle Hervé alias Vever... J'adore les balades dans la nature en famille. Je prends des photos sans être un grand spécialiste, juste pour le plaisir. Bonnes visites à tous. Vever's
Cet article, publié dans Aisne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Confrécourt, la carrière du 1er Zouave.

  1. Très belles photos. Belle soirée à toi

  2. Bonjour Hervé
    Jolie promenade et merci de ce partage.
    Il y a quelques temps j’ai découvert une carrière, dans une propriété … la carrière n’était pas fermée mais le site était « urbex ».
    Ce que j’aime dans les balades que tu fais et comme ici, c’est l’historique du lieu visité ou .. découvert.
    Beau weekend 😀

    • vever02 dit :

      Bonsoir Yoshimi,
      Les carrières de Confrécourt ne sont pas en accès libre
      pour protéger les traces laissés par les soldats. . .
      On peut les visiter avec le propriétaire.
      c’est une région ou l’histoire du début du XXème siècle
      a laissé beaucoup de vestiges….
      Belle soirée à toi. 🙂

      • Bonjour Hervé,
        J’ai remarqué qu’il y avait des grilles …
        Je comprends d’autant plus les grilles que l’on désire protéger les traces laissées par les soldats dans ce lieu historique.
        ps : les carrières que j’ai découvertes ne sont pas protégées, donc je dirais qu’elles sont en accès libre ;-).
        Belle soirée et bon dimanche

        • vever02 dit :

          Bonsoir Yoshimi.
          C’est surtout pour empêcher les vols des sculptures
          car elles sont très recherchées…
          Belle soirée à toi et excuse moi du retard.

  3. Patrizia M. dit :

    Quanta storia racchiudono questi luogo. Grazie caro Hervé di farceli conoscere!!
    Un grande saluto e buon fine settimana.
    Ciao, Pat

    • vever02 dit :

      La storia del primo Novecento ha lasciato molte vestigia
      testimoniare le tragedie dovuti da questa guerra …
      Vi auguro una bella serata, Pat.
      Ciao. Hervé

  4. Maria-Lina dit :

    Bonjour Hervé, que c’est intéressant et impressionnant tout ça, merci pour les infos, je découvre beaucoup à travers tes belles photos et textes… Bise et bonne soirée toute douce!

    • vever02 dit :

      Bonsoir Maria Lina, je suis content de te faire découvrir
      l’histoire tourmentée de cette belle région…
      Amitiés et belle journée à toi.

  5. francefougere dit :

    Bonjour Vever – je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai été désabonnée malgré moi ???? mystère informatique, donc je viens de me réabonner
    amicalement et bonne fin de semaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s