L’Ondine et le Chevalier.

C’est dans cette partie de notre magnifique forêt vers le “château fée” qu’il faut situer la légende que nous rapportons aujourd’hui, légende pleine de poésie, mais légende douloureuse, qu’on pourrait comparer à celles qui nous ont enchantés malgré qu’elles content souvent la vie d’amants malheureux…

P1280204

La souche aux fougères ! ! !

Il était une fois …

Deux fées bienfaisantes, deux sœurs, Urca et Altona, qui présidaient aux destinées de la contrée, à l’époque où l’Ourcq et l’Automne n’existaient pas… Cette contrée était séparée de l’Univers par de vastes forêts. Les habitants cultivaient des plaines fertiles parsemées de bois, de grottes et de sources limpides; vivant dans la joie et le bonheur, ils n’avaient ni désirs, ni ambitions. Du haut de la Montagne des Fées, les deux sœurs présidaient l’assemblée des hommes de ce peuple heureux qui n’avait pas d’histoire.

P1290229

L’arbre mystérieux gardien de céans…

C’est près de là, à la “Fontaine des Fées”, qu’on venait disposer des fleurs et chanter les louanges des bienfaitrices. Le soir, la source devait être fermée par un énorme rocher. Seule, une vierge pouvait faire basculer la pierre et c’est Norah, filleule chérie des fées, qui avait reçu cette mission de confiance.

Pure comme le lis, la jeune fille portait le plus souvent, pour unique vêtement, une robe courte aux reflets nacrés, plus fine que la soie. Son corps merveilleux était à peine voilé, ses secrètes beautés à peine cachées. Ajoutons, sur la tête, le collier mariant marguerites, coquelicots et bleuets. Des frissons involontaires l’agitaient parfois, des soupirs étouffés soulevaient sa poitrine, son regard se perdant dans les espaces infinis… signes d’un amour indécis et vague qui chantait dans son cœur…

P1290200

L’étang de “la Ramée” et ses mystères…

Un soir … Norah se promenait, se dirigeant vers la source, tout en cueillant des fleurs, répandant autour d’elle un charme attractif et divin … Elle aperçoit un étranger qui se désaltère, un guerrier, l’épée A la ceinture. Elle veut fuir, mais il la supplie de rester et de l’écouter. Il se jette à ses pieds et lui conte ses malheurs. Il est seul, il a fui après la perte d’un combat et la mort du roi, son père. Il a mis sa mère et sa sœur en lieu sûr, et il se cache avant de pouvoir retourner au combat et vaincre.

Ses propos ne sont pas sans émouvoir notre tendre Norah, surtout que, par de douces paroles, il traduit son émotion de l’avoir rencontrée; il l’aime, il l’aimera toujours … Norah est profondément troublée et lorsqu’il couvre ses mains de larmes et de baisers, une joie immense l’envahit. Elle cherche en vain à s’éloigner, mais il semble qu’une puissance surnaturelle domine sa volonté.

Norah est muette… Le beau chevalier chante et, de mélancolique, sa chanson s’anime. La voix égare la raison de la protégée des fées, qui laisse échapper ses fleurs …

Ils perdirent la notion du temps et furent tout surpris de l’aube naissante…

P1290269

Le calme de l’étang…

Mais… tout-à-coup, la source coule avec une abondance inhabituelle, à chaque seconde, le flot augmente de volume et de violence. Et le rocher refuse de s’ébranler.. . Maintenant, un torrent impétueux déchire le sol, entraine tout sur son passage. L’énorme pierre roule aussi. Épouvantée, Norah se débat, mais elle connaitra le sort de tous, des hommes et des troupeaux disparus sous les eaux. Sur la montagne qui émerge encore, les fées apparaissent, implorant les dieux. Mais les flots montent toujours et les bienfaitrices de la contrée sont entrainées à leur tour, Urca vers l’orient, Altona vers le couchant. Une dernière intervention de la reine des fées n’a pas plus de succès et ce sera la fin de leur règne.

La dévastation est complète et les eaux forment différentes vallées, celles de l’Ourcq et de l’Automne étant les plus importantes. Heureusement, le limon bienfaisant permettra aux arbres de s’y développer très vite.

Norah disparue avec sa légende, on assure que son ombre glissait le soir entre les arbres et les roseaux. On voyait très souvent la longue chevelure blonde de celle qui était devenue l’Ondine de la Ramée, apparaissant dans un voile sans fin …

P1290227

La cachette de l’Ondine…

On assure que le beau chevalier, échappé par miracle à l’effroyable cataclysme, revint quelques années après pour retrouver.les lieux de son fugitif bonheur. Dans la vallée de l’Air l’oiseau, il siffle et chante la ballade de l’oiseau. Invisible pour lui, l’Ondine le suit, créant en lui une étrange sensation. Le lendemain, il chante longtemps, jusqu’au moment où il tombe sans vie, sur la terre. Alors, une lueur éclaire le bois; la brillante apparition ne dure qu’un moment : l’Ondine dépose un baiser sur son front et emporte son Chevalier vers les étangs …  

(contes et légendes de la Foret de Retz)

Bonnes lectures à tous.             Vever’s

Publicités

A propos vever02

Je m'appelle Hervé alias Vever... J'adore les balades dans la nature en famille. Je prends des photos sans être un grand spécialiste, juste pour le plaisir. Bonnes visites à tous. Vever's
Cet article, publié dans Nature, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour L’Ondine et le Chevalier.

  1. giselzitrone dit :

    Sehr schöne Bilder,wünsche einen guten Sonntag.Lieber Gruß Gislinde

  2. autopict dit :

    Belle photos et histoire. Et les couleurs.
    Bon weekend.

  3. Très belle série Vever. J’aime toutes les photos et le texte qui les accompagne.
    Bon week end pour tous.

  4. mooonalila dit :

    Merci Vever pour toute cette magie !

  5. Sophie L. dit :

    J’adore. Très belle histoire et belles images Hervé.
    Bon week end

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s