L’abbaye de Vauclair.

La foret de Vauclair lui sert d’écrin, l’abbaye se dévoile de bon matin a qui sait la découvrir…

P1280285

Le soleil se lève et réchauffe avec ses rayons les vieux murs..

                Elle a été fondée en 1134 par saint Bernard de Clairvaux à la demande de Barthélemy de Jur, l’évêque de Laon auquel il était apparenté.

Elle fut construite à une quinzaine de kilomètres au sud de Laon dans la vallée de l’Ailette au pied du versant nord du Chemin des Dames, sur un lieu où se trouvait déjà une église et que l’évêque céda à saint Bernard avec tous ses droits et dépendances.

P1280290

En face des ruines majestueuses on découvre un joli étang, l’étang des moines, il est beau sous la lumière du matin.

     Située dans une vallée orientée d’est en ouest, saint Bernard lui donna le nom de Vauclair (Vallis clara), nom inversé de l’abbaye mère (Clara vallis). Aidée par les dons de riches familles, l’abbaye prospéra rapidement en se dotant de nombreuses terres et fermes.

La guerre de Cent Ans et les ligues du XVIème siècle firent beaucoup de mal à la communauté qui réussit tout de même à survivre jusqu’à la Révolution française de 1789 quand elle fut définitivement démantelée, et vendue comme « bien national ».

P1280418

P1280420

Couloir entre la salle des moines et la salle du chapitre, j’adore l’oculus au-dessus de la porte.

P1280422

La salle du chapitre.

P1280417

La salle des moines.

474_001

515_001

L’abbaye de Vauclair avant la première guerre mondiale.

   Sa situation géographique à proximité immédiate du Chemin des Dames a conduit à la destruction presque totale des bâtiments en 1917 sous les feux direct de l’artillerie. Il ne reste plus aujourd’hui que des vestiges.

Suite à des fouilles entreprises en 1966 par une association locale sous la conduite d’un jeune jésuite belge, le père René Courtois, un amoureux de l’abbaye qui y vécut de 1966 à sa mort en 2005 le site est classé monument historique en 1970. L’ensemble des vestiges actuels reste cependant majestueux quand on se représente la taille des édifices détruits. Avec les ruines, on peut y voir un arborétum composé principalement de pommiers et de poiriers d’antan, et un jardin de plantes médicinales conçu par le père Courtois et inauguré en 1976.  (infos Wikipédia)

P1280412

L’abbaye nous dit au-revoir derrière l’étang des moines.

Ce joli site mérite d’autres visites…

A bientôt. Vever’s

Publicités

A propos vever02

Je m'appelle Hervé alias Vever... J'adore les balades dans la nature en famille. Je prends des photos sans être un grand spécialiste, juste pour le plaisir. Bonnes visites à tous. Vever's
Cet article, publié dans Aisne, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour L’abbaye de Vauclair.

  1. kaki dit :

    belle histoire , c’est bien de sauvegarder des monuments avec leur histoire

    bonne journée vever

  2. j aime bien ton billet explications et photos de qualité, c’est un joli petit livre ton blog

  3. monett dit :

    Voilà un billet instructif…. avec de belles photos. Merci et bonne soirée !

  4. autopict dit :

    Très bonne photos. L’aime la première photo un peu plus. (Un peu.)
    Le comparaison avec les historique photos est très interessant.
    Où est-ce que c’est ? Je ne comprends pas le complet texte….
    😉

  5. Sophie L. dit :

    Super visite. Merci Hervé et bonne soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s